Non classé

Comment tout a commencé

Coucou tout le monde!!!

Moi c’est Aurélie Manganaro, pour ceux qui ne me connaissent pas encore. Dans ce premier article j’ai décidé de me présenter un peu, avant de commencer à vous poster des tutos, des recettes etc…

Parce que oui dans mon blog on parlera essentiellement de pâtisseries et de cuisine, mais pas que. Je souhaite également laisser libre court à mes pensées,  mes avis, mes envies, à mon moi quoi! Parce  qu’après tout il s’agit d’un blog personnel, et dans « blog personnel », il y a « personnel ». Ma vie, mon parcours, mes enfants, ma famille, ma cuisine, mes astuces, mes recettes, tout tout tout!!

Mon histoire avec la cuisine a commencé il y a très longtemps… avant même ma naissance je crois bien😂 Du plus loin que je me souvienne, les réunions de famille ont toujours été placées sous le signe de la bonne bouffe (Et du bon vin) , et Dieu sait qu’on en faisait à la pelle des réunions de famille… bref  entre ma grand-mère,  mon père, ma mère, les tantes éloignées, les cousines perdues de vue ( les voisines même😂), de toute petite,  j’ai toujours vu tout le monde graviter autour d’une cuisinière, à surveiller des sauces et des casseroles. Il faut savoir que je viens d’une famille aux origines méditerranéennes (ceci explique cela) un petit mélange sicilien pied noir et espagnol, avec des influences corses, portugaises et oranaises… la totale quoi! Autant vous dire que chez nous l’huile d’olive coulait à flots😂 et les enfants baignaient dedans et étaient mis à contribution la plupart du temps. Exit tablettes,  consoles et téléphones , si tu voulais t’occuper tu jouais aux billes ou bien t’épluchais de l’ail (Oui parce qu’on consomme l’ail en quantité industrielle aussi 😂)

J’ai toujours eu un goût plus prononcé pour le sucré,  nombreuses sont les fois où je chopais le cahier de recette de mémé Josette pour préparer des gâteaux… Bon ça finissait en gâteau au yaourt la plupart du temps😂, mais je voulais toujours rajouter quelque chose de plus pour être originale. Déjà ça commençait,  le non respect de la recette😂, je rajoutais ou enlevais des ingrédients à ma guise, et n’étant équipée que d’un pifomètre, bien souvent les quantités étaient très approximatives… aujourd’hui,  je suis un peu plus équipée et pourtant , ça fini la plupart du temps en free style, je ne sais pas suivre  à la lettre une recette, souvent ça commence bien mais il arrive toujours un moment où je fais comme je veux😂

Bon faut dire aussi qu’à mon époque (eh oui je date un peu quand même ), on était pas autant fournis que maintenant en terme d’émission culinaires, nos références en la matière c’était Maïté et Joël Robuchon😂 Et pour ceux qui s’en souviennent, Maïté, pour le dosage, avait tendance à faire ça à la louche (surtout avec la graisse de canard😂😂) « Le meilleur pâtissier » n’existait pas et si tu voulais faire des gâteaux tu te débrouillais avec le « Cuisine Actuelle » qui trônait sur la table basse de ta mère.

Je me souviens que je vouais une passion pour le montage des œufs en neige , et chaque fois que je tombais sur une émission qui présentait la technique, je flinguais la plaque d’œufs fraîchement achetée juste pour essayer… mais n’ayant pas de batteur électrique, du haut de mes 10 ans, équipée seulement d’un fouet manuel, autant vous dire que ça se soldait chaque fois,  par un échec cuisant. Une fois j’ai même rajouté du sucre aux jaunes et ça s’est terminé en omelette sucrée (Oui c’est moi qui l’ai inventée,  à la suite d’un loupé comme les sœurs Tatin😂😂) bref j’essayais… et la chance que j’avais c’est que mes parents travaillant beaucoup, n’ont jamais assisté à ce carnage… et puis ils nous inculquaient « l’autonomie » alors….

Depuis j’ai fait des progrès, heureusement😂

Au fil du temps, j’ai un peu oublié mon goût pour la pâtisserie, autre chose à faire et à penser (des études et un enfant, le tout en même temps ça occupe), je me cantonais à de simples fondants au chocolat, même des fois j’achetais des préparations toutes prêtes🙈, beh même là je trafiquais et je rajoutais de la noix de coco, des ananas… irrécupérable la fille😂 mais bizarrement c’était toujours très bon, et même si je foirais un truc, j’arrivais toujours à rattraper.

J’ai commencé à vraiment pâtisser quand ma fille a eu 1 an et demi à peu près,  il y a donc 6 ans (grosso modo), j’avais fait des choux (que j’avais pochés avec un sac congélation😂) et fourrés avec une préparation pour crème pâtissière réhydratée(Je vous ai dit qu’il y avait eu du progrès depuis).

C’est alors que ma belle sœur m’a offert mon 1er kit de douilles (elle aime beaucoup les gâteaux     elle attendait sûrement un retour sur investissement😂), les choses sérieuses pouvaient commencer…. Vint le temps de  la 1ère tarte au citron meringuée, la 1ère tarte aux fraises, le 1er fraisier, framboisier, la 1ère pièce montée, on ne m’arrêtait plus!! Le tout était plutôt classique, mais je me régalais. Ça a duré un an… et là BIM! Le sort à frappé,  j’ai perdu mon père… et avec lui toute envie de pâtisser (ou autre chose d’ailleurs  )… je ne m’y attelais plus que pour les anniversaires de mes enfants…Il aura fallu 2 ans pour que ça  me reprenne….

2017, l’année de tous les renouveaux,  changement de boulot, reprise de la pâtisserie…. j’ai réellement recommencé pour l’anniversaire de mon fils, j’ai préparé son anniversaire pendant 1 semaine ), je me couchais à 4h du mat, tous les jours pour préparer mes crèmes, pâtes et autres verrines… Telle COCO (Gad Elmaleh) je voulais l’éclater!!😂 Mon 1er gâteau « ouf » qui tournait sur la toile à l’époque : LA BOUTEILLE DE COCA EN GÂTEAU !!! J’avais tout donné ! Et il avait été ravi.  2 mois après je récidivais avec un gravity cake M&M’s pour mes nièces, puis un gâteau bain de cochon pour ma fille, un gâteau sur le thème de l’escalade pour mon filleul…. j’avais des envies d’originalité et de folie. Entre temps toute ma famille avait bien compris que ma passion renaissait de ses cendres, et j’avais reçu en cadeau par ma soeur un nouveau kit de douilles un peu plus professionnel, mais le pompon ça a quand même été mon filleul qui avait économisé un an pour m’offrir un robot à tout faire (faut dire que quand il venait chez moi c’était lui mon robot, faut croire qu’il en a eu marre😂) mon dieu ce que j’ai pleuré ce jour-là .

Ma 1ère expérience avec la pâte à sucre (et pas des moindres) je l’ai vécue en janvier 2018…. un escarpin Louboutin pour ma belle-sœur…. Oh mon dieu l’angoisse! J’avais passé la semaine dessus, il avait fallu que je fasse montre de tous mes talents de McGiver en matière de système D. Le moule pour escarpin coutait un œil du coup, j’avais fabriqué un support à l’aide de découpes de cartons, d’élastiques, le tout soutenu par une boîte d’haricots verts en conserve… Pour une 1ère fois je m’étais débrouillée plutôt pas mal, il était très beau…. mais ça,c’était avant… avant de parcourir 1h15 en voiture sur les routes de campagne… A l’arrivée la godasse avait perdu le contrefort arrière… c’était plus un escarpin c’était une mule le truc!!

Bref, ce jour-là j’ai été piquée par la pâte à sucre, je suis devenue accro, je voulais toujours faire plus, et toujours mieux, j’acceptais tous les défis les plus fous ( et surtout de plus en plus fous) toutes les requêtes dingues de ma famille, j’y mettais mon âme pour assurer. Je suis une passionnée de nature et quand je fais quelque chose, je le fais bien. Ce que j’adorais par dessus tout c’était faire semblant que je n’avais rien fait, ou un fondant basique, et débarquer avec un gâteau ultra personnalisé pour créer la surprise. Ainsi mon beau-frère fan du Barça a eu droit à un gâteau à l’effigie de son club préféré… mon beau-père qui adore la pêche a eu droit à un bateau, fortnite pour mon fils, un cahier pour une prof de français, un gâteau infirmière, le stade vélodrome pour mon neveu…. et j’en passe….

C’est comme ça qu’est née l’envie de créer ma chaîne YouTube « les douceurs d’Aurélie « , pour aider les novices, comme moi, qui avaient envie de se lancer, à pouvoir confectionner des gâteaux de folie avec un minimum de moyens, le système D, la débrouille c’est comme ça que j’ai toujours fonctionné. Ne pas se laisser abattre par le manque de matos (Je lissais les gâteaux avec l’équerre de mon fils😂) et le résultat n’en sera pas moins bien…. Puis j’ai enchaîné avec la création de ma page Instagram, puis Facebook… bref j’suis devenue totalement geek, moi qui avais toujours refusé de créer ne serait-ce qu’un compte Facebook, j’ai bien changé et je ne le regrette pour rien au monde! Je m’éclate dans ce que je fais et j’espère que vous vous éclaterez aussi à suivre mes péripéties, mes succès, mes échecs, mes astuces etc etc…

Voilà pour les présentations, j’espère que ça vous aura donné l’envie de revenir, je vous dis à la prochaine …. TCHUSS ✌


6 réflexions au sujet de “Comment tout a commencé”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.